Skip to content Skip to footer

L’association Habicoop

Créée à Lyon en 2005, elle est issue de la jonction d’idées venues du secteur de l’économie sociale et solidaire, du milieu associatif et du mouvement de l’habitat groupé.

À l’origine, elle a été portée par des militants locaux réunis autour de thématiques écologistes, urbanistiques, alternatives et sociales ainsi que de l’intérêt et du soutien du Conseil régional Rhône-Alpes, de l’Urscoop, de professionnel·les de l’habitat et d’universitaires.
Différents voyages d’études à l’étranger ont permis de forger une première idée de l’habitat coopératif avec les expériences de la CoDha à Genève (Suisse), de l’éco-quartier Vauban à Fribourg, de coopératives d’habitation autogérées à Québec.

Le premier objectif, était de laisser de la place à l’initiative citoyenne qui allait être vectrice de changement.

Le deuxième objectif était de pouvoir faire concrètement de l’habitat écologique, encore embryonnaire en France.
Enfin, le troisième objectif, était de créer un outil de politique publique anti-spéculatif, comme une hybridation entre l’initiative privée et l’intérêt collectif et public.
Comment créer en France une alternative entre la propriété privée et la location qui soit en même temps anti-spéculative, performante écologiquement et qui mette au centre l’initiative citoyenne ?

La réponse a été trouvée dans ce que l’on appellera la
« démocratie du faire », une volonté de politiser la vie quotidienne, de répondre aux grandes questions environnementales par la modification de pratiques ordinaires : se loger, se déplacer… et vivre.

De 2006 à 2013, Habicoop mènera une expérience pilote, construite pour être reproductible, la conception et la construction du Village Vertical à Villeurbanne dans la région lyonnaise. Dans cette expérimentation, l’association et le groupe des futurs habitants ont élaboré un modèle de montage juridique, financier, partenarial ainsi qu’un modèle d’accompagnement.

Dès 2007 d’autres groupes-projet ont pris contact avec l’association pour être accompagnés et guidés dans leur démarche à Nantes, Bordeaux, Toulouse, avec des spécificités : habitat pour seniors, territoire rural, réhabilitation…

L’association a largement contribué à l’écriture de la partie dédiée à l’Habitat Participatif et Coopératif de la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové – Mars 2014) qui obtiennent alors un statut légal. Malheureusement le jeu des alternances politiques n’a pas permis de faire paraître tous les décrets d’application. Parallèlement, des financements publics se tarissent.

La Fédération Française des Coopératives d’Habitants

En 2015, l’association Habicoop a 10ans et décide d’une restructuration profonde car « le temps des pionniers » arrive à son terme. Elle se transforme en Fédération Française des Coopératives d’Habitants.

Elle va passer d’un fonctionnement avec des salarié·es permanent·es à une dynamique de bénévoles qui se consacrent au travail de plaidoyer et mutualisent les avancées dans divers domaines (pôles juridique et financier, communication…). En majorité, ces bénévoles sont les habitants coopérateurs·rices. En fonction des dynamiques territoriales, elle s’appuie sur des structures régionales, proposant, ou non, un accompagnement professionnel des groupes. La FFCH propose aussi une formation spécifique sur les coopératives d’habitants aux professionnel·es de l’accompagnement de l’habitat participatif et à d’autres acteurs de l’habitat.

La crise sanitaire où les capacités d’organisation solidaire qu’apporte le mode de vie en coopérative ont pu être démontrées, et le contexte social marqué par la raréfaction et l’enchérissement de l’offre de logement, amènent actuellement la Fédération Habicoop à interroger un possible changement d’échelle de son organisation afin d’intensifier et poursuivre la reconnaissance de son impact social.

La FFCH veut contribuer à résoudre les défis économiques et sociaux actuels par la réalisation de logements de qualité durablement abordables et par le développement de la capacité d’agir des habitants pour définir et construire un mode d’habiter « à valeur humaine ajoutée ».

Restez informé·es !

Inscrivez-vous à notre NEV – Nouvelles En Vrac

[mc4wp_form id=”599″]

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux